CENTRE CULTUREL BAMIYAN 

FR / EN

«Construire la paix dans l'esprit des hommes et des femmes» (UNESCO)

Le nouveau centre culturel de Bamiyan s’inscrit comme une structure profondément enracinée, un édifice qui ravive l’histoire du lieu et exprime son appartenance à la terre. Il chérit la terre sur laquelle il s’élève et grâce à laquelle il élabore sa propre architecture. Il accueille ses usagers de façon paisible et respectueuse et engage avec eux un dialogue sur leur nature humaine. Intemporel, il gagne en noblesse grâce au cadrage précis qu'il propose du paysage qui l’entoure. 

L'architecture en terre est l'une des expressions les plus originales et les plus puissantes de la capacité afghane à créer un environnement bâti avec des ressources facilement disponibles. Elle comprend une grande variété de structures, allant des mosquées, des palais et des greniers aux centres-villes historiques, et aux sites archéologiques. Son importance culturelle dans tout le pays est évidente et mérite une réimplantation à grande échelle dans le présent. La disponibilité et la qualité économique du matériau lui confèrent un grand potentiel. Il contribue à la réduction de la pauvreté et au développement durable. Cependant, l'architecture en terre est de moins en moins utilisée depuis le siècle dernier à cause de l'industrialisation, des technologies de construction modernes, de la disparition des pratiques traditionnelles, etc. Notre proposition d'utiliser cette méthode de construction vise à contribuer à une renaissance de cette tradition de l'architecture en terre, en s’appuyant sur les meilleurs savoir-faire locaux et en devenant un exemple pour le développement et la diffusion des méthodes et techniques de construction de bâtiments. Le savoir-faire local permettra également d’améliorer les connaissances collectives dans le domaine et contribuera à encourager le développement d’une architecture participative. 

Information Projet

Statut: Concours

Lieu: Bamiyan, Afghanistan

Date: 2014

Surface: 2220 m²

Commission type: Public

Client: Unesco

Architecte: Dorell Ghotmeh Tane 

Programme: Musée, Education, Auditorium