MUSÉE D'HISTOIRE NATURELLE

 

« Le processus de découverte scientifique est, en fait, un élan continu d’émerveillement. » Albert Einstein

Située sur la côte Est de Zealand, la plus grande île de l'archipel danois, la ville de Copenhague est marquée par les fortifications, les douves et les murs de défense qui l’encerclent depuis le 12ème et le 17ème siècle. Ainsi, la ville profite aujourd’hui d’un réseau de jardins et de lacs, traces conviviales laissées par le passé au cœur d’une ville millénaire.

C’est dans l’un de ces jardins, surplombant un lac, qu’ont été construits les différents bâtiments d’exposition scientifique qui composent aujourd’hui le Musée d'Histoire Naturelle du Danemark. En 2009, un concours international est lancé pour la conception d'une extension du complexe muséal, avec l’ambition de relier les différents pavillons et de célébrer son unification. Le projet architectural s’appuie sur l’histoire de la capitale. Un bâtiment souterrain, conçu comme une carrière, relie ainsi les deux principaux pavillons. Au dessus, une constellation de puits de lumière scintillent au milieu du jardin, recréant par leur présence discrète et poétique la trace des douves historiques.

Project information

Statut: Concours

Lieu: Copenhagen, Danmark

Date: 2009

Surface: 15000 m²

Commission: Privé

Client: Danish Natural History Museum

Programme: Musée

Project team

 

Architecte: Dorell.Ghotmeh.Tane Architects, Paris

Ingénierie: Bollinger + Grohmann GmbH, Paris

 

Contact                                                                                                                      © 2020 by Dan Dorell 

  • Grey Facebook Icon
  • Grey Instagram Icon